Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 19:09
        Retour à  la vie blogeuse après une disette d'internet ( une petite pensée  émue pour les sicover-copie-18.jpg compétents membres de Free..).
        En voyant ce titre, certains se diront "tiens sont pas morts ceux-là?" ou encore "ils ont réussi à se remettre du plus que moyen The Antidote, leur dernier album?". Je vous rassure, moi-même quand j'ai vu le cd sur les rayons de la fnac je me suis dit que ça devait être une réédition, un maxi best-of of the greatest hits of the world of Morcheeba. Et non nos deux frères Godfrey, qui ont bien du finir par se remettre du départ de la chanteuse Skye Edwards qui avait porté les premiers albums, doivent avoir besoin d'enrichir encore un peu leurs caisses.
     Déjà il faut régler de suite l'aspect comparatif: cet album qui se caractérise par une multiplicité de voix( comme Zero7) n'atteint pas les sommets de Big Calm. Voilà c'est fait ça nous empêchera de pleurnicher toutes les deux minutes en disant "c'était mieux avant" avec une petite voix à la Cabrel.
      Cet album de Morcheeba se caractérise avant tout par une agréable diversité, alternant morceaux instrumentaux, titres à consonnance hip-hop et titres portés par des rythmiques groovy et surtout des voix assez différentes. 4 voix se sont prêtées au jeu avec plus ou moins de succès: Thomas Dybdahl le célèbre crooner norvégien (si si c'est vrai), Bradley Burgess, une française Manda Zamolo, le rappeur Cool Calm Pete( ce genre de nom de scène ça s'invente pas lol) et ma préférée Judy Tzuke.
      Maintenant diversité ne rime malheureusement pas toujours avec qualité... Certains titres sont vraiment très réussis et replongent dans l'univers de Big Calm, je pense ici à 1.Enjoy the ride et la douce voix de Judy, 5. Gained the World et son refrain que j'aime beaucoup, 8.Blue chair ou encore 6.One love karma et son son hip-hop.
A côté de ces titres, des morceaux plus lisses qu'on a tendance à oublier comme 4.Run Honey Run qui, malgré une instrumentalisation de qualité, pâtit de la voix de notre ami Burgess et 7.Au-delà qui est chanté en français avec un texte que je qualifierai de "texte-guimauve" lol


Pour conclure, je dirais qu'il faut tout de même se réjouir du retour de Morcheeba qui a largement fait mieux que son dernier album. L'album demeure très mélodique et agréable à écouter, il reste un bon album de trip-hop.


Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires