Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 11:01
       Qui se cache derrière ce nom de Lykke Li? Une asiatique dont les parents auraient été fans du cinéma d'Ingmar Bergman? Un peu de sérieux enfin! Lykke est une jeune suédoise de 22 ans qui vient tout juste de sortir son premier album. Un album produit par Bjorn Yttling de Peter Bjorn and John, rien que cela... Si on va à fond dans les idées reçues on se doute que la petite a du talent si elle a suscité l'intérêt de Bjorn. Maintenant je vois la remarque du lecteur mal réveillé qui s'est fait virer de son travail la veille car il refusait de travailler le dimanche (déjà que la semaine il ne fait que 42h...): "Bjorn peut être un très bon artiste mais un piètre producteur.." C'est pour toi le ronchon du matin que je vais te parler de l'album ( rassure toi si tu ne corresponds pas au ronchon du matin tu peux continuer à lire quand même).
     Youth Novels est pour tout dire une jolie pépite scandinave, savant mélange de pop-folk et d'électro planant porté par la voix envoûtante de Lykke Li. Un album placé sous le signe de la douceur que l'on aimerait écouter au coin du feu en regardant la nuit polaire. C'est sobre mais pas dénué de chair, c'est triste mais  cela ne tombe pas dans le mélodramatique. 14 titres qui coulent lentement, qui s'enrichissent à chaque écoute. La voix de Lykke est très riche,  très mystérieuse et presque bjorkienne comme dans 1. Melodies and desires où le texte est véritablement récité plus que chanté ou encore dans l'excellent 3. I'm good, I'm gone, porté par un rythme saccadé et un refrain sublime enveloppé de xylophones. Elle sait cependant se faire aussi plus fragile et cristalline et  me rappelle très clairement la voix de Emilie Simon, comme dans 4. Let it fall.
     Cependant, enfonçons les portes ouvertes, une voix ne suffit pas à faire un album. Il faut ajouter une jolie recherche instrumentale, par exemple le xylophone de 6. little Bit, et un talent particulier à mettre en place des refrains magnifiques. 10. Breaking it up est justement un des titres les plus réussis en grande partie grâce au refrain porté par un choeur d'enfants. Lykke Li ne se cantonne pas à sa pop, elle enrichit sa musique aussi en explorant la voie de l'électro de manière plus que satisfaisante comme le prouve le titre 9. Complaint Department. On pense avoir tout dit lorsque l'on tombe finalement sur le dernier titre 14. Window Blues... Un piano, un rythme fredonné, Lykke qui compte en français, c'est tout bonnement magnifique de simplicité.



Le même titre dans un taxi en acoustique. Sans commentaire...




Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Relax_ 18/04/2009 14:45

A noter que Lykke Li nous fait une appartiton aussi belle que surprenante sur l'album du duo de Dj-Producteur N.A.S.A aux côtés de kayne West. Chronique à voir sur mon blog.www.checkitout.over-blog.fr