Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 09:38
           Teitur Lassen, nous voilà un chanteur de pop-folk venant des.... îles Féroé. Vous savez ce pays des îles britanniques dont on ne parle jamais, si ce n'est lorsque son équipe de football a de nouveau pris 5-0.  Je m'excuse auprès des nombreux féroéens qui lisent ce blog et se trouvent choqués que je puisse ainsi prendre comme exemple les résultats brillants de leur équipe.
       Plus sérieusement, Teitur sort avec The Singer son quatrième album. Il faut avouer qu'il n'est pas très connu en Europe et dans l'hexagone. Dernièrement, on a pu l'apercevoir en France en première partie d'une très grande artiste française, réputée pour son regard glacial, sa liaison avec Arnaud Clément, à savoir Nolwenn Leroy ( vous savez celle qui chantait Cassée.... d'accord je me retiens je ne sors pas 2-3 vannes en rapport avec ce titre..). Je rattrape vite cette remarque en disant que Teitur a aussi fait, par exemple, la première partie de Radiohead en 2008 au festival de Roskilde.
      The Singer, c'est 11 titres pour un ensemble de presque 50 minutes. Le genre musical est facile à définir, on se retrouve face à un bon album de pop-folk, tout en simplicité. Des titres très doux, des arrangements musicaux assez minimalistes, une belle voix sont les clés du succès pour un cd à écouter au coin du feu en train de jouer au Scrabble avec Mamie. Certains titres me plaisent particulièrement dans cet album très (trop?) homogène:
1.The Singer qui, par la douceur du chant, me rappelle sans cesse The Guillemots.
5.Catherine the waitress, un morceau un peu plus rythmé et plus riche musicalement.
8. Start wasting my time et la qualité de son refrain.

Bref, à l'image de l'album, il ne sert à rien de trop en faire et je vous conseille d'aller écouter ce joli petit opus.




Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires