Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 11:09
        Décidément l'année 2008 aura été très riche en découvertes folk. N'ayant pas accroché à Fleet Foxes, contrairement à la multitude, je me suis tourné vers ce petit groupe indépendant très mystérieux car il ne joue presque jamais en live. Composé de Fred Nicolaus et Daniel Rossen (membre de Grizzly Bear aussi), le département des aigles sort avec In ear park son deuxième album faisant suite à The Cold Nose.
       Résultat: 11 titres empreints d'une belle poésie qui nous donnent envie de planer tels des aigles au-dessus de ces forêts obscures.  N'étant pas particulièrement sensible à la musique folk je me laisse tout de même charmé par la douceur des chants, la qualité des arrangements musicaux. Une musique à qui j'ai très envie d'associer les mots spleen et langueur. Habituellement je ressens face à ce genre d'albums un certain sentiment de lassitude face à la redondance des recettes. Là j'apprécie au  contraire que la musique soit à part entière et non un simple appui sans originalité au chant.
     L'album demeure ainsi très homogène et ne perd pas en qualité, ce qui n'empêche pas certains titres de me toucher particulièrement:
1. In ear park et sa douceur planante
2. No one does it like you, plongée dans la pop, digne d'un titre de McCartney
3.Phantom other et sa langueur devendresque (c'est joli je garde)
5. Around the bay et sa guitare lumineuse
7. Classical Records, morceau très court porté par la puissance des instruments

    Un album à écouter assis au coin de la cheminée en cette période de froid polaire.




Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires