Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 20:55
     Rarement un  album n'aura suscité autant de réflexions diverses en moi. J'ai toujours eu beaucoup de mal à accrocher à ce rock très expérimental, aux nombreuses innovations sonores pour public averti. Le tournant pop entamé en 2007 avec Strawberry Jam a bien réussi à rendre ce groupe plus accessible mais jusqu'alors je ne tombais pas en pavoison en écoutant. Arrive ce 9ème album déjà de ce quatuor anglais composé de Avey Tare, Panda Bear (connu aussi pour ses albums solo), Deakin et Geologist. Une petite pépite saluée unanimement par la critique indé et littéralement encensé par la blogosphère.
     Après de multiples écoutes et la sensation de passer à côté de quelque chose je me décide à parler de cet album qui suscite en moi des avis contradictoires. Exceptionnellement j'avancerai un avis "pour" et un avis "contre".
    "Contre"..... A mon sens l'album d'Animal Collective est très surestimé. Cette nouvelle influence pop rend l'album un peu trop superficiel et vide de sens. Cette pop n'a rien d'exceptionnel et a tendance à me rappeler les excès pop fouillie du dernier Of Montreal. Certains titres en deviennent légers et quelque peu répétitifs comme 5. Daily Routine. Sans parler de certains titres comme 7.Guys Eyes et 8.Taste que je trouve finalement assez quelconques.
      "Pour".... Certes cette tendance pop est déplaisante mais elle peut avoir un certain charme comme dans le somptueux morceau d'ouverture 1.In the flowers, balade bucolique et aquatique qui explose soudainement de manière inattendue. De plus, quelque soit le titre, la production est tellement léchée que l'on se surprend à accrocher des sons nouveaux. L'inventivité musicale reste totale comme cette belle petite mélodie aux gouttes de pluie de 6.Bruish. De plus, l'influence électro permet de contrebalancer les excès pop et de créer de superbes titres. Je pense ici à la belle incantation de 2.My Girls, avec cette belle montée des choeurs ou encore au titre 4. Summertime Clothes, qui par sa rythmique et ses choeurs n'est pas sans me rappeler MGMT (les fans d'Animal Collective vont crier au scandale que j'ose les comparer à ce groupe hype de MGMT lol). Et puis franchement l'album finit en feu d'artifice avec ce fouillis hypnotique que représente 11.Brothersport.
   En conclusion voilà un album qui regorge de talent et d'inventivité mais qui peine à me séduire pleinement car trop inégal à mon goût. Cependant, il est impossible de ne pas l'écouter pour se faire son propre avis.



Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 13/03/2009 01:38

Enfin quelqu'un qui reconnait que ce groupe est surestimé! =) Je leur ai consacré un article dernièrement et je suis plutôt de ton avis. Perso, leur musique ne me procure guère d'émotion, même si je reconnais leur talent.