Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 10:31
         Et encore une sortie suédoise. Royksopp (vesse-de-loup en français) n'est plus à présenter après ses deux excellents albums d'électro disco Melody AM en 2001 et TheUnderstanding en 2005. Svein Berge et Torbjorn Brundtland fêtent avec ce troisième album leurs 10 ans de carrière.
        Dès la jaquette que je trouve particulièrement peu attractive (je pèse mes mots là lol) j'ai le pressentiment que cet anniversaire va être assez contrasté... Malheureusement, l'écoute de l'album confirme cette impression. Pour tout dire, par rapport aux deux précédents, le résultat est bien en deçà. Il est vrai que j'aime Royksopp depuis leurs débuts et par conséquent peux me montrer plus exigeant, mais d'un autre côté j'atténue la certaine banalité de l'album grâce à mes bons souvenirs. Le groupe suédois a assez clairement délaissé ses plages de son mélancolique (je dirais même si nordiques si je n'avais pas peur de tomber dans le stéréotype) pour se diriger davantage vers une electro-pop portée à l'excès par les voix féminines. Certes; certaines voix enrichissent littéralement certains morceaux, je pense ici à la voix de Karin Dreijer Andresson (The Knive, Fever Ray) qui donne toute sa valeur au très bon 4.This must be it mais qui n'a pas l'impression d'entendre chanter Kylie Minogue dans 2. The girl and the robot?
      D'un point de vue plus général on peut dire que la première partie de l'album tient à peu près la route et nous replonge quelques fois dans l'univers des albums précédents mais la deuxième partie demeure très poussive, à part le morceau de clôture 11. It's what I want, titre assez simple mais au refrain pop agréable. Je garderai donc quelques titres de qualité du début:
1. Happy up here, morceau dans la droite lignée des albums précédents.
4. This must be it et la voix de Karin
5. Royksopp forever qui, pour moi, est le titre le plus solide et plus riche de l'album. Joliment mélancolique et une montée en puissance portée par les violons magnifique.

En bref première réelle déception de cette année 2009. Cet album, je pense, ne pourra satisfaire les fans de Royksopp, pour les autres je ne sais pas. Ce sera à vous de me le dire.... Espérons que le nouvel Archive soit de meilleure qualité!




6  /   10

Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ooh 10/04/2009 18:37

juste: ils sont norvégiens!!