Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 20:30
        Retour sur un buzz de ce printemps 2009 que j'avais jusqu'alors mis de côté.  L'année dernière, l'Australie m'avait charmé avec son Midnight Juggernauts, cette année ce sera avec Empire of the sun (du nom d'un livre de J.G. Ballard). Le duo australien est composé de Luke Steel (ancien The Sleepy Jackson) et Nick Littlemore (alias Pnau). La pochette de l'album nous annonce un univers de science-fiction très coloré où l'on sent que les tenues flashy à la MGMT vont revenir. Nom de groupe très ambitieux, ça sent le projet mégalomane et moi j'adore!
       Niveau musique, j'appellerai ça de l'électropop disco. C'est très frais, très facile d'écoute et ça donne toujours l'impression de marcher sur la corde du kitsch sans jamais en tomber.La voix tour à tour nasillarde ( 3.Half Mast) et écorchée vive ( 4.We are the people) de Luke Steel me séduit, d'autant plus quand elle est mise en balance avec des choeurs plus légers (3.Half Mast).  L'option "je parle plus que je chante" associée à une atmosphère plus space est convaincante avec le titre 8. Swordfish Hotkiss Night.  Musicalement c'est très entraînant, Empire of the sun a le talent des mélodies pop accrocheuses, en ce sens les 4 premiers titres de l'album sont de superbes tubes en puissance.  La batterie de 1. Standing on the shore est entêtante, l'ambiance électro de 2.Walking on a dream envoûtante.
   Cet univers electropop est capable de s'affirmer à son maximum avec le superbe 6.Country, morceau instrumental planant où l'ambiance se construit peu à peu. La tentation est bien sûr grande d'aller lorgner chez MGMT comme dans le très bon 7.The World où les synthès nous ramènent chez les américains. Finalement ,pas grand chose à jeter de cet album... peut-être les choeurs trop enfantins de 5.Delta Bay ou la ballade de fin pas très utile 10.Without you à la rigueur.
   Il est clair et net que cet album pourra être attaqué sur de nombreux fronts ( manque d'originalité, trop pop des 70s) mais, malgré de nombreuses écoutes, je ne me lasse pas encore de ce très bon album.




Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Camilak 09/10/2009 18:47


Ben personnellement l'album m'a pas vraiment emballé malgré le fait qu'il est des chanson vraiment pas mal dessus