Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 10:57

" Le soleil pleure des larmes de plaisir, le soleil nous éclabousse du sang de pamplemousse"mystic-rumba-19244138

     C'est avec ces mots d'une lumineuse poésie qu'Arthur H nous emporte et nous découvrons dans son double album Mystic Rumba, un poète qui au travers de ses textes ou devrais-je dire de ses poèmes montre un univers onirique et chaleureux. L'artiste a choisi une vingtaine de chansons de son répertoire et leur a donné un nouveau visage plus sobre, plus sombre parfois, il a choisi de les interpréter seul au piano. Ce choix crée une intimité entre lui et celui qui l'écoute, je pense qu'il ne faut pas forcément découvrir Arthur H avec cet album car il n'utilise pas toute sa palette qui va du jazz au rock jusqu'à la folie. Ici, la simplicité est de mise mais ceux qui adhèrent déjà à son univers sont heureux qu'il ne s'agisse pas d'un best of mais plutôt d'une réinterprêtation magique.

Il y a également des nouveautés sur cet album comme le conte philosophique "les trois petits nains" qui scandent : "la vie c'est comme du chocolat", petite histoire qui éclaire les jours sombres.

Enfin je ne peux pas terminer sans parler de cette voix, unique,toujours aussi envoûtante, la voix d'Arthur H est chaude, cassée,une voix de crooner qui donne des frissons. Alors je n'ai qu'un conseil, dicté par l'un des trois petits  nains : "Cap sur l'inconnu".

Maud

Partager cet article

Repost 0

commentaires