Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 19:27

       Il est certains raisonnements d'esprit incongrus qui poussent à écrire des articles que l'on aurait pu cover_crop-copie-9.jpgpourtant laisser de côté sans s'en rendre compte. Après avoir rédigé le billet sur The Boxer de Kele, j'ai pensé naturellement au sublime Boxer de The National et à ce High Violet que j'avais savouré sans trouver le temps d'en faire un article. Le manque de temps, mon éternel ennemi, en était la cause mais la difficulté que j'ai à retranscrire la beauté de ce groupe américain s'avance aussi comme un argument décisif. Je vais cependant essayer de vous toucher deux mots de ce High Violet car il serait fort dommageable que vous ne gâtiez pas quelque peu vos tympans avec ce très bel album.

        La garantie première du succès de The National c'est avant tout la superbe voix de baryton de Matt Berninger qui, à lui seul, porte certains titres comme 4.Little Faith ou 5.Afraid of everyone. Un timbre de voix qui, pour situer davantage, peut rappeler celui de Tom Smith, le chanteur de The Editors. De cette voix tout droit sortie des cavernes se dégage de manière inhérente une douce sensation de mélancolie facilement palpable dans 2.Sorrow.

     L'orchestration est tout en simplicité, tel un écrin qui a pour seul objectif de valoriser principalement le diamant qu'est la voix de Matt. De belles cordes (les violons de 10.England), une basse intense et une batterie qui sait se faire percutante comme dans 6.Bloodbuzz Ohio ou la deuxième partie de 1.Terrible Love.  Les rythmes sont lents, marqués du sceau de la gravité mais il n'est pas rare de tomber sur des refrains plus "pop" et plus dynamiques comme dans 3.Anyone's Ghost et 9.Conversation 16.

    Quelle que soit la flèche choisie, elle fait toujours mouche et cet album devient très vite familier. Le plaisir ressenti à l'écoute de cet album est proportionnel à ma difficulté à en parler, donc courez vite l'écouter!

 

 

Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Camilak 30/06/2010 07:45



Apres Boxer je me disais que le groupe pourrai difficilement faire aussi bon , masi ce nouvel album nous prouve le contraire :)