Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 19:15
        Encore un de ces artistes français qui à l'image de Air ou encore Emilie Simon donnent de la France une image en tout point positive, en tout cas qui me correspond parfaitement. Wax Tailor, de son vrai nom Jean Christophe Le Saoût, sort en cette rentrée scolaire 2009 son troisième opus intitulé In the mood for life, hommage à peine dessiné au In the mood for love de Wong Kar Wai. Album faisant suite à deux albums précédents de haut vol qui remettent au goût du jour ce que j'appelerai l'électro-urbain ( mélange de trip-hop, downtempo et hip-hop), à savoir mon préféré Tales of the forgotten melodies (2005) et Hope and Sorrow (2007)
       Ce troisième opus est composé de 19 titres, wouah un album de plus d'une heure me direz-vous. Relativisons de suite, Wax Tailor aime les intermèdes ou skits, des morceaux au nombre de 5 ne dépassant jamais la minute. Des morceaux pas désagréables dont j'ai du mal cependant à percevoir quelquefois la véritable utilité ( je serais mauvaise langue je parlerais de volonté d'allonger la durée de l'album), à part pour 5.Street Scent, introduction très claire à 6.No Pity.
     Instrumentalement parlant, Wax Tailor demeure dans des atmopshères musicales foisonnantes qui jouent sur les contrastes. Délaissant par rapport aux albums précédents les univers urbains ( à part l'excellente ouverture 1.City Vapors, morceau digne de The Cinematic Orchestra, et ses bruits de circulation), cet opus fait toujours autant la part belle à l'orchestration classique avec le piano et surtout les violons omniprésents et toujours utilisés à bon escient. S'ajoutent à ces instruments une batterie percutante ( 2.Dragon Chasers), des sons en tout genre, des voix "électros" qui me rappellent l'univers de Mylo (6.No Pity) et toujours ces voix pré-enregistrées qui évoquent les marseillais de Troublemakers.
    Les featuring nombreux aiguillonnent forcément les morceaux vers des styles musicaux divers. Première remarque, à l'image du single 17.Say yes (que je trouve particulièrement énervant à la réécoute soit dit en passant), le hip-hop est très présent. Assez peu friand de ce style musical (4.B-boy on wax qui me plaît peu), la recette peut néanmoins marcher à plein régime avec le très bon 9.Until heaven stops the rain et la voix de Mattic. Wax Tailor réussit même le tour de force d'allier le phrasé hip-hop aux voix folk avec les deux très bons 14.This train (voix hip-hop de Voice et le chant folk de Ali Harter) et 16.Fireflies ( Mattic et la sublissime voix de Charlotte Savary).
     La transition est toute trouvée avec Charlotte Savary dont j'apprécie particulièrement la voix. Douceur est le maître mot avec les excellents 2.Dragon Chasers, 13.Go without me ou encore 19.Greenfields. Wax Tailor est capable de créer des morceaux rappelant les heures de gloire du trip-hop avec le sublime 7.Dry your eyes qui évoque Portishead ou Lamb. La belle voix de Sara Genn et cette atmosphère japonisante à la Air.
    A part quelques tentatives plus discutables (les tentatives rétros des 50's avec le funk désuet de 11.Leave it, l'ambiance de 17.Say Yes ou le featuring de Charlie Winston dans 18.I own you) et un hip-hop un peu trop présent, cet album fait preuve d'une très belle richesse. A écouter sans retenue et à diffuser autour à tour de bras pour vanter la french touch!



Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Magiclilive 05/11/2009 19:15


Ce soir à l'Astrolabe d'Orléans et bientôt, enfin suivant mon planning, un compte-rendu sur mon blog !


Raf 01/11/2009 11:06


Suis en pleine découverte de cet opus, après en avoir discuté la semaine dernière ET après avoir lu ton écoute... Effectivement, un bon CD bien riche qui pioche des influences par çi par là tout en
conservant une certaine cohérence. J'y retourne de ce pas... Na zdorovié !


Vincent 30/10/2009 15:42


Très bon artiste en effet!
Tu peux découvrir une interview vidéo de Wax Tailor sur Vacarm.net http://www.vacarm.net/content/view/4553/68/

A+


Sylphe 30/10/2009 17:44


Merci de l'info j'ai regardé l'interview avec intérêt.