Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 21:31
Pour cette première interview de 2010, c'est avec plaisir que nous accueillons B R OAD WAY qui vient de sortir son EP intitulé Gang Plank!

Five-Minutes: Bonjour pourriez-vous tout d'abord vous présenter?

B R OAD WAY: B R OAD WAY, ça vient de Saint-Etienne, c'est 5 personnes, c'est de la pop, c'est des images, de la batterie, de la guitare, de la basse, des platines, du chant, des machines... Ça défriche, ca perturbe, ca se regarde, ca s'écoute, ca évolue ... Bref, ça se découvre !


FM: Pourquoi ce nom de groupe? Avec cette typographie?

Jan est venu un jour avec le nom 'broadway' pour le groupe, il voulait prendre le contre-pied de la musique déconstruite et expérimentale que nous faisions lors du premier album (06:06am). Le nom 'broadway' véhicule les idées de paillettes, comédie musicale... et le contraste nous a tout de suite plu.
Le nom 'broadway' veut aussi dire 'Voie Large' et c'est cette largeur de voie que nous aimons prendre pour explorer de nouveaux décors.
Je trouvais assez difficile de laisser le nom en l'état sachant la difficulté que nous aurions à faire penser au groupe plutôt qu'à la rue et tout le reste et, de manière assez automatique et intuitive, j'ai trouvé cette police de caractère et ai décousu le nom. Nous avons tous accroché instantanément à l'esthétique de l'écriture. Tout est apparu comme une évidence.



FM: Comment définiriez-vous votre musique?

De la pop déviante



FM:  Pourriez-vous nous dire quelles sont vos influences et quels artistes aimez-vous?

Nos influences sont assez diverses, ça va de Nirvana à Danny Elfman en passant par les Beatles, Silver Apples et la famille Anticon...



FM:  Quel titre de l'album le représente le mieux et pourquoi?

Milder Weather, je crois que c'est le titre le plus en adéquation avec ce qu'on l'on essaye de faire, j'y retrouve toutes nos influences, un peu de kraut rock, un peu de musique de film, un peu de son 70's et un peu d'experimental, tout ça au service d'une chanson pop...



FM:  Vous êtes de Saint-Etienne, comment est la scène musicale là-bas?

Il y a pas mal de choses qui se passent, beaucoup de groupes (et pas dans un seul style comme dans pas mal de villes) ainsi qu' un milieu associatif assez fort avec beaucoup de gens qui se bougent... (organisations de concerts, lieux de répétition, labels indé etc...) on est assez fiers de ce qui se passe dans cette ville...




FM: Quel jeune artiste voudriez-vous promouvoir?

Sans hésiter Deschannel qui prépare un nouvel album terrible qui sortira sur notre label 6am, pour vous mettre l'eau à la bouche imaginez François de Roubaix qui baiserait avec les batteries de Broadcast sur les machines de Boards of Canada...




FM:  Quel est en ce moment votre groupe musical préféré?

Thee More Shallows mais ils n'ont plus d'actu depuis 2006 et c'est très frustrant!!!! En tout cas ce n'est malheureusement pas un groupe de ces dernières années, comme dirait Danton Eeprom "Ce n'est pas mon album qui est surprenant, c'est la monotonie de toutes les dernières sorties qui fait qu'il est surprenant" je suis totalement d'accord avec ça...




FM: Si nous devions détruire tous les albums musicaux sur Terre sauf un lequel sauveriez-vous?

Et bien pour mettre tout le monde d'accord, Revolver des Beatles, bon c'est pas le petit album sorti de derrière les fagots mais c'est souvent ce qui fait l'unanimité dans le camion de tournée...




FM: Et si vous deviez sauver juste un titre lequel sauveriez-vous?

Là t'es dur!!! J'peux pas!!!





FM: Une question qui ne vous a jamais été posée et que vous aimeriez que l'on vous pose?

Quel est votre plat préféré?

Pour pouvoir dire qu'entre la musique et la cuisine il n'y a qu'un pas...
et pour pouvoir répondre "la blanquette de veau" car c'est au dernier moment quand tu rajoutes la crème et le jaune d'œuf que tu sais si elle est réussie ou pas, jamais avant, la crème et le jaune d'œuf c'est un petit peu le mastering quelque part...




FM:  Et maintenant pour terminer un peu de place pour dire ce que vous voulez.

Fais gaffe on va reparler de bouffe...

Non, je dirais labels indés, moins indés, majorettes, majors, please prennez un peu plus de risques pour l'année 2010, parce que les albums des années 60, 70, 80, 90 ont dejà bien tourné sur nos platines et qu'on est un peu en manque là!!!!

Et merci aux blogs, webzines comme vous qui ont la curiosité de nous faire découvrir des petites pépites dont personne ne parle à la télé ou à la radio...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylphe - dans Interviews
commenter cet article

commentaires