Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 11:04

       Je demeure habituellement assez méfiant face aux buzz qui ne sont pas toujours gages de qualité mais pluscover_crop-copie-17.jpg souvent révélateurs d'une envie pardonnable de mimétisme mais pour cette fois, sur le seul tubesque single I think I like U2, j'ai acheté à l'aveugle ce premier opus de Jamaica. Rangez les dreads, la ganja, vos albums collector des amis Bob et Jimmy, ici point de reggae-style. Derrière ce choix surprenant de Jamaica, se cachent les anciens Poney Poney, à savoir un duo français composé de Antoine Hilaire et Florent Lyonnet. Duo bien implanté dans la french touch qui a fait appel à la production à un ami légèrement connu, Xavier de Rosnay de Justice, et à l'ingénieur du son de Daft Punk, Peter Franco. Pour encore plus vous éclairer sur les évidentes accointances sonores, on peut trouver un certain Phoenix sur leur label...

      35 minutes plus tard, après l'écoute de 11 titres joués à un rythme infernal et sur une ligne mélodique assez unique - la volonté de Jamaica étant de donner l'impression de ne jouer qu'un seul titre sur cet album, je pose le casque avec des picotements dans les jambes (non, non , je n'ai pas besoin de bas de contention pour régler des problèmes de circulation) et un sourire gravé sur le visage. Voilà enfin un album pop-rock FM sonnant 80's qui s'assume pleinement. Un vent de fraîcheur balaye ces 11 petites perles rythmiques aux mélodies entêtantes qui nous donnent l'impression que Phoenix aurait visé un son plus rock. Des riffs de guitares affutés, des lignes de basse communicatives et un chant simple qui ne dénature pas l'ensemble. Il n'en faut pas plus quelquefois pour me satisfaire.

      Pour les titres, je savoure particulièrement le tryptique très pop-rock qui ouvre l'album, 1.Cross the fader (ancien morceau des Poney Poney), 2.I think I like U2 et 3.Short and entertaining, titre qui pour moi résume parfaitement l'opus. Pour le reste, je vous laisse découvrir tant l'album s'écoute d'un bloc.

     En tout cas, au risque de finir sur un jeu de mots facile que vous devriez retrouver sur de nombreux blogs, I think I like Jamaica. A acheter à l'aveugle, approuvé par la police anti-nuisances sonores.

 

Sylphe

Partager cet article

Repost 0

commentaires