Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 09:08

      Voilà un artiste danois qui brille par son véritable travail d'orfèvre avec la musique électronique. The Last Resort (2006) et Into The Great Wide Yonder (2010) chroniqué ici-même m'avaient pleinement convaincu, Lost en fit de même malgré une nette évolution du son de Trentemoller. L'album, par ses nombreux featurings et sa palette plus large, se montre plus hétérogène et se teinte d'une tonalité plus pop qui, au risque de s'écarter légèrement des recettes habituelles du succès, rend Trentemoller plus accessible. Des moments de grâce auditive trouent la noirceur esthétique de Lost comme le morceau d'ouverture The Dream en featuring avec la chanteuse Low à écouter un soir d'hiver devant sa cheminée.

 

 

Artiste: Trentemoller

Album: Lost

Label: In My Room

Année: 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires