Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 11:22

          Découverte aujourd'hui du premier EP éponyme d'un side - project de deux membres de The Craftmen Club, à savoirBlog-copie-11.png le batteur Yann Ollivier qui se met ici au chant et à la guitare, et Marc Colett qui troque sa basse pour retâter de la gratte. Entourés de Camille Courtes à la batterie et Vincent Roudaut aux claviers et à la basse, ils sortent demain leur opus sur le label breton de Upton Park. 5 titres percutants aux influences très claires et ma foi comme j'aime tous les artistes mis à l'honneur je me laisse facilement emmener par l'univers de Thomas Howard Memorial.

     1.A game with god se présente tout d'abord comme un véritable hymne aux écossais de Mogwai avec la douceur de ses cordes assez asiatisantes qui tombent comme des gouttes d'eau sur le brouillard flottant des claviers. La voix limpide de Yann vient quelque peu illuminer ce titre contemplatif qu'on imaginerait facilement en bande-son d'un western avant que les guitares donnent encore plus d'épaisseur à ce très bon titre d'ouverture qui souligne parfaitement la richesse de l'univers instrumental de Thomas Howard Memorial. 2.Last train, sûrement mon titre préféré de l'EP, évoque quant à lui les anglais d'Archive avec une atmosphère plus sombre et plus pesante où claviers et basse se marient parfaitement. Les douces montées en puissance font mouche et ce titre est animé d'un véritable souffle épique. 3. Nobody knows et son alliance piano-guitare joue davantage la carte rock pour un titre à mon goût peut-être un peu trop lisse, comparé à la qualité de l'ensemble.

      4.Song for Lisa fait vite oublier l'impression mitigée du titre précédent en mettant cette fois à l'honneur The XX. Voix caverneuse à la Oliver Sim, ce titre évoque une version plus rock de Crystalised avec une basse sombre à souhait et une atmosphère glaciale.5.Ground attack et ses 7 minutes clot l'album en mode Archive apaisé, avec la douceur et le pouvoir mélodique du chant de Yann. La structure du titre rappelle Mogwai avec l'explosion de guitares au bout de 4 minutes 45. Ce titre à mon sens est extrêmement convaincant tant il marie parfaitement les influences de Mogwai et Archive.

       Même si les influences peuvent quelquefois paraître trop évidentes, cet EP frappe juste et j'espère vraiment que ce side-project va se lancer dans l'aventure du LP.

 

 

Morceaux préférés:      2.Last Train

                                    5.Ground Attack

                                    4.Song for Lisa

 

 

Pas de vidéo disponible mais à écouter par là:  link

 

 

Note  7 . 5   /    10

 

Sylphe

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires